Comment retirer et remplacer le chariot portique

Naqib
Article écrit par Naqib
Publié le 3 janvier 2022
Mis à jour le 3 janvier 2022
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
a

Il y a des chariots à portique sur les côtés gauche et droit de l’appareil. Ce guide explique les étapes de remplacement d’un chariot à portique dans les rares cas où il serait endommagé. Ce guide se concentre sur un chariot à portique, mais il s’applique à la fois à gauche et à droite.English

Étape 1:

Pour faciliter l’accès, le coin avant le plus proche du chariot de portique endommagé doit être retiré.

Débranchez tous les câbles du PCB.
Retirez soigneusement les extrémités des bandes de feutre du coin.

Étape 2:

À l’aide d’un outil hexagonal de 4 mm, retirez les deux gros boulons et écrous du haut du coin.

Étape 3:

À l’aide d’un outil hexagonal de 2,5 mm, retirez le boulon et l’écrou retenant le pied en caoutchouc sous le coin.

Retirez délicatement le coin du boîtier.

Étape 4:

Desserrez le boulon à épaulement le plus proche de l’avant de la machine. Cela lui permettra de reculer et de relâcher la tension sur les courroies. 

Avec le coin à l’écart, le support de rail peut être retiré à l’aide d’un outil hexagonal de 2,5 mm.
Retirez délicatement le rail du support de rail opposé. 
Tirez-le doucement à travers le chariot portique. 

Étape 5 :

Retirez les boulons à épaulement du chariot du portique. Cela libérera les roulements à bride et libérera les courroies. 

Étape 6 :

Faites glisser doucement l’extrémité avant de l’extrusion latérale, cela vous donnera un meilleur accès au portique.

Faire glisser l’extrusion sans le dégager peut déloger une petite cale en plastique. 
Si cette cale tombe (ce n’est pas dans toutes les machines) mettez-la en lieu sûr, son remontage vient en dernier
Faites glisser le chariot du portique des rails, cela peut être serré et peut nécessiter quelques mouvements. 

Étape 7 :

Assemblage de votre chariot portique de remplacement.

Étape 8 :

Le remontage nécessite une attention particulière aux positions des courroies.
Prenez la partie de la ceinture surlignée en vert et placez-la dans le chariot à portique comme indiqué.

Rattachez le chariot du portique aux rails.

Remettez le support sur rail.

Étape 9 :

Le remontage du chariot portique nécessite que les courroies soient en place lorsque les roulements sont fixés.

Répétez l’opération pour la deuxième ceinture.

Étape 10 :

Inspectez visuellement les courroies pour les torsions et les mauvais acheminements.
Lorsque les courroies sont desserrées, elles peuvent potentiellement se libérer de leurs roulements.

Lorsque les chariots à portique sont tirés vers l’avant, ils doivent atteindre la fin de leur chemin en même temps.
Ceci est réalisé en ajustant la tension de la courroie. 
Pour régler la tension de la courroie, déplacez le roulement indiqué vers l’arrière ou vers l’avant dans sa fente jusqu’à ce que la tension de courroie souhaitée soit atteinte. 
Serrez fermement pour verrouiller cette tension. 

Étape 11 :

Lorsque vous retournez les extrusions, assurez-vous que l’extrémité de l’extrusion se trouve à l’intérieur de la petite marche dans la tôle.

Rattachez le coin au boîtier à l’aide du pied en caoutchouc.
À l’aide d’un outil hexagonal de 4 mm, remettez les deux gros boulons en haut du coin.
Recollez la bande de feutre soulevée.
Le petit coin est-il tombé ? 
Une fois que tout est remonté, placez le bord sur la tôle noire près d’où vient la cale et faites-le glisser sous le profilé orange jusqu’à ce qu’il ne puisse plus aller plus loin.
Si vous rencontrez des difficultés ou avez des suggestions pour ce guide, veuillez nous contacter à 
naqib@machines-3d.com